Pâte à tartiner maison à la noisette

Tu es/étais complètement accro au Nutella ? Enfant, tu étais capable de le manger à la petite cuillère comme ça sans pain (et c’est encore valable aujourd’hui à l’âge adulte d’ailleurs). Mais les controverses sur l’huile de palme t’ont un peu refroidi et tu essaies d’éliminer les produits de l’industrie agro-alimentaire de ta liste de course au profit de produits de petits producteurs locaux et bio de préférence. Mais tu ne retrouves pas ce délicieux goût de noisette cacaoté de ta marque d’enfance préférée dans les pâtes à tartiner à la noisette des magasins bio ou bien leur prix fait totalement exploser ton budget petit déjeuner.

Ne panique pas, ne pleure pas, tout n’est pas perdu ! Tu as pensé à fabriquer toi-même ta pâte à tartiner ? Ce n’est vraiment pas très compliqué. Et c’est tellement meilleur !

On peut carrément faire son praliné soi-même si on a un bon robot avec un moteur assez puissant. Ou bien, on peut l’acheter dans le commerce : il y a la marque Jean Hervé qui propose un pralin bio en pots de 450 g (10.19€ sur Greenweez.com), et sinon Valrhona qui vend un praliné amandes et noisettes en pots de 300 g.

Ici, j’ai utilisé le praliné de Valrhona que j’achète sur Ventes privées à 6.50€ le pot de 300 g, la purée de noisette bio de Rapunzel, et du chocolat Valrhona (Guanaja et Jivara) et j’obtiens un pot de 200 g de pâte à tartiner qui me coûte 4.37€ seulement, et qui est franchement délicieux avec un vrai bon goût de noisette et sans huile de palme. Pas mal hein ?! 🙂

La recette m’a été soufflée par mon ami et grand pâtissier Gilles Bajolle, de Macaron et Cacao. Une tuerie je vous dis !

Ingrédients pour 200 g de pâte à tartiner (pot de 20 cl environ)

  • 175 g praliné à la noisette ou noisette et amande
  • 1 c. à c. purée de noisette (6 g)
  • 10 g chocolat noir
  • 10 g chocolat lait

Laver un pot en verre de 20 cl, puis le stériliser à l’eau bouillante quelques minutes. Laisser sécher à l’air libre sur un linge propre.

Mixer le praliné et la purée de noisette dans un robot mixeur ou un blender.

Faire fondre le chocolat au bain-marie. Verser sur le praliné et mixer jusqu’à obtention d’une pâte lisse et homogène.

Verser dans le pot en verre, refermer et consommer dans les trois mois.

2 commentaires sur la recette “Pâte à tartiner maison à la noisette

  1. Pingback : Crêpes "vegan" - Mangez-moi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *