Banh bao à la purée de haricots azuki confits

Ah le banh bao de mon enfance ! Cette petite brioche asiatique cuite à la vapeur fourrée de purée sucrée (haricots azuki, soja, coco…) ou de viande et de légumes. Quand on l’attrape avec ses doigts, on a l’impression de tenir un petit coussin tout doux et moelleux. J’adore sa texture !

Voici une recette de banh bao à la purée de haricots azuki confits, une version sucrée donc. Mais vous pouvez bien sûr partir de cette base et varier les plaisirs en les fourrant d’un reste de porc au caramel par exemple ou encore de pousses de bambou, ou tout autre plat en sauce pour des variations salées.

Personnellement, j’ajoute un peu de gluten de blé pour renforcer la farine et obtenir des pains bien développés et une pâte élastique.

Ingrédients pour 10 petits banh bao ou 5 gros banh bao

  • 500 g farine
  • 1 càs gluten de blé
  • 250 ml lait
  • 5 g levure de boulanger déshydratée ou 10 g levure fraîche
  • 60 g haricots azuki secs (ou haricots rouges)
  • 100 g sucre roux ou muscovado (encore plus goûteux)
  • 1 gousse de vanille
  • 1 c. à s. rhum brun

 

Préparation de la pâte à banh bao

Diluer la levure dans un bol d’eau tiède (20 cl).

Verser la farine et le lait.

Malaxer jusqu’à obtention d’une pâte homogène et un peu collante.

Recouvrir d’un film alimentaire percé de quelques trous et laisser lever 12h au réfrigérateur dans un bol.

 

Préparation de la purée de haricots azuki confits

Tremper les haricots au moins 12 heures dans 3 fois leur volume d’eau froide.

Le lendemain, égoutter et rincer.

Placer les haricots azuki dans une casserole à fond épais diffuseur avec 2 fois leur volume d’eau après trempage.

Porter à ébullition puis laisser mijoter à feu moyen une bonne heure, partiellement couvert.

15 min avant la fin de cuisson, ajouter 1/2 c. à c. de bicarbonate de soude alimentaire pour attendrir les haricots.

Egoutter puis mettre dans une casserole avec le sucre muscovado et la gousse de vanille fendue et grattée.

Porter à ébullition (obtention d’un sirop) puis laisser refroidir.

Ajouter le rhum, retirer la gousse de vanille et mixer en purée dans un blender ou un robot mixeur.

 

Préparation des banh bao

Retirer la pâte du réfrigérateur, et former une belle boule sur un plan fariné pour en retirer le gaz formé à l’intérieur.

Diviser en 5 boules ou 10 petites boules. Aplatir en petits disques de pâte avec un rouleau à pâtisserie. Placer une c. à s. de purée de haricots azuki au centre puis refermer en une petite bourse en soudant bien les bords entre eux.

Placer les banh bao sur des petits carrés de papier sulfurisé.

Cuire à la vapeur dans une cocotte ou un panier en bambou 20 à 30 min.

Et s’il vous reste de la purée de haricots azuki confits, vous pouvez en faire un super fondant au chocolat sans gluten !

3 commentaires sur la recette “Banh bao à la purée de haricots azuki confits

  1. Pingback : Fondant au chocolat aux haricots azuki - Mangez-Moi.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *