Aubergines au miso

On fait de belles choses avec les aubergines, c’est un légume vraiment délicieux quand il est bien préparé : moussaka, baba ganousch, caviar d’aubergine, aubergine panée, tortang talong, aubergine au shiso rouge, pasta alla norma, melanzane alla parmigiana et la recette que je vous présente aujourd’hui, aubergines au miso.

Au Japon, on fait confire les aubergines dans du miso blanc ou shiromiso, une pâte de soja et de riz fermentés, l’ingrédient magique japonais illustrant parfaitement la cinquième saveur umami. C’est un mets délicat et raffiné qui est parfait simplement servi avec du riz blanc parfumé.

L’aubergine cuit lentement dans un mélange de pâte miso, ail, sauce soja, sucre et saké. Elle devient alors fondante et extrêmement savoureuse. Un goût indéfinissable, à la fois sucré, salé, profond, intense et délicat, la saveur umami en somme.

Une belle recette que je vous ai ramenée de mon voyage au Japon.

Aubergines au miso

Ingrédients

  • 3 belles aubergines
  • 2 c. à s. miso blanc
  • 2 c. à s. sucre
  • 2 c. à s. saké
  • 2 c. à s. sauce soja
  • 1 gousse d’ail
  • 1 dé de gingembre frais
  • De l’huile de sésame

Découper les aubergines en gros tronçons. Faire revenir à feu vif dans une sauteuse avec un filet d’huile de sésame jusqu’à ce que toutes les faces soient bien dorées. Saler et poivrer.

Dans une petite casserole, faire chauffer 50 ml d’eau avec le miso, le sucre, le saké, la sauce soja, l’ail et le gingembre écrasés au mortier ou râpés finement. Mélanger jusqu’à dissolution de la pâte miso et du sucre dans cette marinade.

Verser le tout dans la sauteuse avec les aubergines. Porter à ébullition puis couvrir et laisser mijoter environ 30 min ou jusqu’à ce que les aubergines au miso soient fondantes et la sauce bien épaisse.

Servir avec un riz blanc parfumé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *